arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Enquête assurance vie 2019 : des écarts importants sur les taux servis aux assurés et sur le taux de redistribution des bénéfices

09/12/2019 Lu 5166 fois Dernière modification le 10/12/2019

Enquête assurance vie  2019 : des écarts importants sur les taux servis aux assurés et sur le taux de redistribution des bénéfices

Pour son troisième observatoire sur l’assurance vie, la CLCV a analysé les frais, les taux servis, le rendement des portefeuilles et le taux de redistribution des bénéfices de 224 contrats fermés ou ouverts à la commercialisation. 

Pour son troisième observatoire sur l’assurance vie, la CLCV a analysé les frais, les taux servis, le rendement des portefeuilles et le taux de redistribution des bénéfices de 224 contrats fermés ou ouverts à la commercialisation.

Notre étude pointe à nouveau des écarts importants sur les taux servis aux assurés et sur le taux de redistribution des bénéfices.

Rendements servis sur les fonds en euros : des performances à la baisse

La performance moyenne s’établit en 2018 à 1.83%, en recul de 0.13% par rapport à 2017. Alors que le meilleur taux s’affiche à 3.50%, trois fonds affichent des résultats nuls. Les taux servis par les bancassureurs restent globalement moins intéressants avec un taux pour 2018 en moyenne de 1.46% contre 1.99% pour les assurances-mutuelles. Les contrats fermés à la commercialisation restent, quant à eux, moins bien traités même si l’écart tend à se réduire, principalement en raison de la baisse moyenne plus importante du rendement des contrats ouverts à la souscription.

Taux de redistribution : manque d’équité dans l’attribution des bénéfices

Pour calculer notre taux de redistribution, nous comparons pour une période de 8 ans le rendement du portefeuille dans lequel le contrat est inclus au taux servi après frais de gestion au titulaire de l’assurance vie. En moyenne, sur 8 ans, il s’élève à 70.3% contre 73.3% l’an dernier, avec un taux allant de 112% (un contrat de la MAIF) à 44% (CNP pour la Caisse d’Epargne). Les organismes disposent donc encore de marges.

Nos demandes

Face à cette situation, la CLCV invite les épargnants à profiter des possibilités de transfert, au sein d’une même compagnie, afin de ne plus être pénalisés par des contrats anciens, souvent maltraités. Elle les incite toutefois à être vigilants, dans leur comparaison, sur les garanties offertes. Elle considère par ailleurs qu’il est temps pour les professionnels de piocher dans les réserves constituées au fil des ans afin de faire face à un environnement négatif.

Consultez notre enquête et les rendements de 224 contrats d’assurance vie 



pdfEnquête Assurance_Vie_2019.pdf899.03 KB 
pdfTaux_servi 2018 sur les fonds en euro.pdf757.5 KB
pdfTaux de rendement des actifs sur les fonds en euro.pdf665.15 KB
pdfClassement par taux de redistribution sur les fonds en euro.pdf600.18 KB
pdfRécapitulatif.pdf735.2 KB
pdfTableau_des_renvois.pdf414.33 KB

 

Crédit photo : © Андрей Яланский - Adobe stock


 

Revenir en haut top