arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Huîtres, poissons, fromages : nos conseils pour bien les choisir

24/07/2019 Lu 739 fois Dernière modification le 16/08/2019

Huîtres, poissons, fromages : nos conseils pour bien les choisir

Nous aspirons tous à manger des produits de qualité. Mais face aux rayons et aux étals il est parfois difficile de bien les choisir. Voici quelques conseils sur une sélection de 3 produits

À chaque poisson, sa saison !

Manger de saison, ce n’est pas que pour les fruits et les légumes ! Poissons et fruits de mer ont eux-aussi leur saisonnalité. Il existe un calendrier pour les poissons. En le suivant, vous éviterez d’acheter des poissons durant leur période de reproduction, de ponte ou de croissance - ils n’ont pas atteint le stade adulte.  Un exemple ? Alors que maquereaux et sardines se consomment aux beaux jours de l’été, en début d’année, le merlan et la dorade grise sont à privilégier.

Mr Goodfish vous aide à vous retrouver parmi les poissons et crustacés de saison, tout en prenant en compte les zones maritimes et l’origine des produits (pêche, élevage). Rendez-vous sur Mr.Goodfish

Comment choisir son poisson pané ?

Dans les rayons, le choix de poisson pané est large. Que regarder pour sélectionner un produit ?

fishLa liste des ingrédients : un poisson pané est en théorie du poisson enrobé dans une chapelure ou dans une pâte à beignet. Soyez vigilant au pourcentage de poisson utilisé, et évitez les listes d’ingrédients à rallonge. Additifs, arômes et sucres ajoutés sont révélateurs d’une moins bonne qualité.

fish
Le profil nutritionnel : un poisson pané doit apporter des protéines, et peu de matières grasses et de sucres. Soyez vigilants à la teneur en sel parfois élevée.

fish
D’autres critères propres à chacun peuvent intervenir dans le choix du produit : le prix, les labels de durabilité et les informations données aux consommateurs en général.

fish
Pour les enfants : choisissez les produits utilisant du filet et vérifiez la quantité de poisson.


Pourcentage de poisson dans la recette, additifs, notes Nutri-Score... Consultez les résultats des 42 poissons panés de notre enquête

Bien conserver les huîtres

tt copyLes huîtres doivent être conservées au frais entre + 5°C et + 15°C, à l'abri de la lumière. Une cave ou le bas de votre réfrigérateur peuvent donc convenir. Attention mettez-les à plat et à ne jamais les retourner, vous risquez qu’elles ne se vident de leur eau.

Si vous respectez ces précautions, elles se conserveront 4 à 5 jours. Le mieux étant bien sûr de les manger le plus tôt possible après l’achat. Ouvrez‐les juste avant de les déguster. Si une huître s’est ouverte seule, ne la consommez pas pour éviter les intoxications.

 

Pour vérifier qu'une huître est fraîche, il faut la piquer avec la pointe du couteau ou y verser une goutte de citron : elle doit se rétracter un peu. Si ce n'est pas le cas, il vaut mieux la jeter.

Choisir le bon fromage au bon momentwine-905098 1920

La qualité des fromages est influencée par l’herbe dont se nourrissent les animaux, les périodes de reproduction et les durées d’affinage. Le lait d’une vache nourrie au foin, dans une étable l’hiver, n’aura pas la même saveur que celui de la vache au pâturage l’été. Certaines Appellations d’Origine Protégée (AOP) imposent également des restrictions sur les calendriers de production, et donc… de dégustation.

Au printemps (et en été), optez pour des fromages à pâte molle à croûte fleurie (Camembert, Coulommiers, Brie…), à pâte molle à croûte lavée (Époisses, Livarot, Maroilles, Munster, Pont-l’évêque…), les chèvres sont à leur apogée (Saint Maure, Selles sur Cher). En été, misez sur certains fromages de garde (Comté, Gruyère,  Beaufort…) s’ils ont été fabriqués l’été précédent ou deux années plus tôt.

À l’automne,  les fromages affinés fabriqués au printemps arrivent à maturité (les pâtes persillées, comme le Roquefort ou les bleus, seront plus corsées que plus tôt dans l’année) ou encore des cabécous. En hiver, dégustez les fromages réalisés avec le lait d’été (Laguiole, Salers) ou ceux nécessitant un affinage long pour être à leur optimum (Comté, Gruyère suisse, Beaufort).

Astuces pour conserver plus longtemps votre pain et éviter le gaspillage

baguetteLe pain complet se conserve plus longtemps que le pain blanc, mais pour les inconditionnels de la baguette, n’hésitez pas à congeler le surplus. Un petit tour dans le four il retrouvera son croustillant.

Oups, vous l’avez oublié sur la table, c’est rattrapable : humidifiez la baguette sèche et passez-la au four, thermostat 6, quelques instants. Quant au pain complet ou au levain, achetez-le non tranché et conservez-le dans un torchon.

Ne jetez pas le pain rassis, mixé il servira en chapelure, il fera de bons croûtons pour vos soupes et ravira les enfants en pain perdu.

Crédit photo : Flaticon , skeeze Volker Glätsch de Pixabay 

Revenir en haut top