arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

La déclaration nutritionnelle, kesako ?

27/03/2019 Lu 2184 fois Dernière modification le 11/04/2019

La déclaration nutritionnelle, kesako ?

La déclaration nutritionnelle nous donne des informations clés sur les aliments. Pour un achat éclairé, il est important de savoir la lire et la comprendre. 

Obligatoire en Europe depuis 2016*, la déclaration nutritionnelle permet aux consommateurs de connaître la valeur énergétique et la composition en nutriments (glucides, lipides, protéines, vitamines, minéraux) d’un aliment, pour 100 g ou 100 ml de denrée.

La déclaration nutritionnelle peut aussi être exprimée pour une portion si elle est quantifiée sur l’étiquette et que le nombre total de portions est indiqué.

Quel est le contenu de la déclaration nutritionnelle ?

Captureee

 

La déclaration nutritionnelle doit indiquer la valeur énergétique, la quantité des matières grasses, d’acides gras saturés, de glucides, de sucres, de protéines (animales et végétales) et de sel. La déclaration nutritionnelle obligatoire est présentée sous forme d’un tableau

 

Cagggpture

 

La déclaration nutritionnelle peut être complétée par d’autres éléments comme les acides gras mono-insaturés ou poly-insaturés, l’amidon, les fibres alimentaires, les vitamines et les sels minéraux ou encore le pourcentage des apports quotidiens de référence.

 

 

Les produits mettant en avant une allégation nutritionnelle ("Riche en fer", "Source de fibres", "Riche en vitamine C"...) doivent indiquer la quantité de l’élément en question.

ffff copy

 

 

 

5 informations à ne pas zapper

  1. La valeur énergétique exprime l’énergie apportée par les protéines, glucides et matières grasses Elle est indiquée en kilojoule (kJ) et kilocalorie (kcal). Pour un adulte, l’apport énergétique recommandé est d’environ 2 000 kcal par jour.
  2. Parmi les matières grasses, limitez l’apport en acides gras saturés car ils peuvent avoir un impact sur les maladies cardiovasculaires.
  3.  Les glucides comprennent les sucres (glucose, saccharose, fructose, lactose) que l’on trouve dans les fruits, le lait, les boissons et aliments sucrés et les glucides complexes, principaux constituants des féculents : pain, riz, pâtes et pommes de terre.
  4. La quantité de protéines que l’on trouve dans les aliments d’origine animale et végétale (viandes, poissons, œufs, produits laitiers, légumes secs et céréales). Une alimentation équilibrée est une alimentation diversifiée. Il est donc recommandé de varier les protéines, végétales et animales.
  5.  Soyez attentif à la quantité de sel et au pourcentage par rapport aux apports de références. Pour un adulte, la dose journalière est de 5 g.

 *Obligatoire sur les denrées préemballées sauf dérogations (thé, infusions…) Règlement INCO 

 

Crédit photo : Adobe Stock

 

Revenir en haut top