arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Soldes d’hiver : 5 règles à connaître avant d’acheter

lundi, 08 janvier 2018 16:00 Dernière modification le mercredi, 10 janvier 2018 09:01
Soldes d’hiver : 5 règles à connaître avant d’acheter

Aujourd'hui, c’est le coup d’envoi des soldes d’hiver*. De bonnes affaires au rendez-vous… mais attention aux déconvenues et aux arnaques ! Pour acheter en toute tranquillité petit rappel de vos droits et des obligations des commerçants.

S’il est vrai que les consommateurs ont les moyens d’acheter à bas prix toute l’année (ventes privées, braderies…), les soldes d’hiver et d’été sont des évènements qui persistent. Certains moutons noirs trouvent dans les soldes une occasion de nous arnaquer. Il faut être vigilant sur l’information qui doit vous être donnée et garder la tête froide face aux rabais annoncés.

Une véritable réduction de prix

Un consommateur averti fera le tour de rayons ou des sites internet quelques jours avant les soldes. Non seulement pour repérer des articles mais aussi vérifier les prix. En effet, une des arnaques que vous pouvez rencontrer porte sur le prix de référence. Par exemple, le jour des soldes le prix de référence de la veste soldée est de 200 € alors que quelques jours avant elle était étiquetée à 100 € ! Le but : vous faire croire que vous réalisez une bonne affaire.

Une opération qui est annoncée comme faisant l'objet de solde doit présenter une véritable réduction de prix. Lorsque le commerçant gonfle les prix artificiellement avant le début des soldes, il s'expose à des poursuites et des sanctions pénales.

Si les inspecteurs de la DGCCRF contrôlent régulièrement les commerçants et les e-commerçants, certains passent entre les mailles du filet. Si vous constatez ce type d’arnaque, il est difficile de vous retourner contre le professionnel. C’est en effet au consommateur de prouver le « mensonge » sur le prix de référence… et dans les faits, c’est quasi-impossible.

Prix et articles soldés : une information claire

La distinction entre les articles soldés et non soldés doit être évidente pour les consommateurs : les articles soldés sont proposés dans un endroit spécifique du magasin, par exemple. Les étiquettes doivent mentionner le double affichage du prix : le prix à payer ainsi que l'ancien prix barré. 

Aucune obligation d’échange ou de remboursement

Les commerçants, en magasin, peuvent refuser d'échanger ou de reprendre un article vendu soldé. Dans la pratique certains vendeurs proposent à titre commercial un avoir ou des bons d’achat. Mais la règle immuable est que le professionnel n’a aucune obligation de le reprendre et de vous rembourser. En revanche, s’ils affichent une possibilité de reprise, d’échange ou de remboursement, il doit la respecter.

Garanties identiques pour les articles soldés ou non soldés

Les achats d’articles soldés bénéficient des mêmes garanties légales que les articles non soldés. Le commerçant ne peut donc refuser un échange ou un remboursement en cas de défaut non apparent (vice caché) sous prétexte qu’il s’agit d’un article acheté en solde.

14 jours pour vous rétracter sur le Net

Soldes ou pas soldes, en achetant en ligne vous bénéficiez d’un droit de rétractation. Vous avez 14 jours calendaires à compter de la réception de l’article pour en demander le remboursement sans avoir à vous justifier. Lisez bien les conditions de vente car certains e-commerçants proposent un délai plus long.

Attention, achetés en ligne ou pas, vous ne bénéficierez d’aucun remboursement pour certains produits. C'est par exemple le cas des  CD, DVD,  jeux vidéo ou des logiciels si leur emballage a été ouvert. Restriction identique pour les cosmétiques, les produits personnalisés et les voyages.


Retrouvez tous nos conseils pour faire vos soldes en ligne en toute sérénité sur Achats en ligne : les bonnes pratiques


197,43 €
Selon un sondage Toluna pour LSA*, en moyenne, les Français ont dépensé 197,43 euros pour les soldes d’hiver 2017. Le secteur de l’habillement tire largement son épingle du jeu. 71.9 % des articles achetés ont été des vêtements, des chaussures ou des accessoires.
*Février 2017


Les soldes en Europe
Vous voulez profiter des soldes du pays voisin ? Retrouvez sur le site du Centre européen des consommateurs France les dates des soldes, les horaires d'ouverture des magasins et le taux de TVA pratiqué dans les pays de l'Union européenne ainsi qu'en Norvège et en Islande.

* Il existe des dates dérogatoires dans certains départements et en outre-mer. Retrouvez ces dates sur le site de la DGCCRF.

Revenir en haut top