arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Les bons réflexes sur Internet

jeudi, 23 octobre 2014 16:28 Dernière modification le mardi, 28 octobre 2014 09:24
Les bons réflexes sur Internet

Le Comité pour l’éducation au numérique – dont la CLCV fait partie – lance un concours ouvert aux étudiants sur le bon usage du Web.

Les étudiants ont grandi avec Internet et les réseaux sociaux. Ils ont profité de tout l’intérêt de ces nouveaux outils et ont parfois dû faire face à des expériences malheureuses.

Une expérience qu’ils ont aujourd’hui l’opportunité de mettre à profit en transmettant aux plus jeunes les clés pour protéger leur vie privée sur le Web. C’est l’objectif des trophées Educnum lancés par le Comité pour l’éducation au numérique.

Application mobile, dataviz, goodies ou kit de survie sur les réseaux sociaux : tous les projets pédagogiques sont les bienvenus. Ils doivent être déposés avant le 15 décembre 2014. Toutes les modalités pour participer sont détaillées sur le site dédié à cette opération, www.educnum.fr. Le lauréat bénéficiera d’un vrai coup de pouce, y compris financier, et d’une occasion rare de se faire connaître et de développer son réseau de contacts.

Aujourd’hui, le numérique fait partie du quotidien, facilite les démarches en tout genre, l’accès à la culture et la communication entre tous. Mais nombre de personnes n’ont pas encore acquis la culture numérique suffisante pour profiter des opportunités que leur offre cette nouvelle technologie tout en évitant les risques liés à cet univers. D’autres n’accèdent même pas encore aujourd’hui à ces technologies, se privant par là-même d’une ouverture sur le monde.

C’est précisément pour accompagner les particuliers dans cette évolution que la CLCV, l’une des premières associations à s’être intéressée à ces question - elle était déjà membre du Forum des droits sur Internet -  a décidé d’intégrer le collectif créé en 2013 à l’initiative de la CNIL.

Composé d’une soixantaine d’acteurs très divers du monde de l’éducation, de la recherche et de l’économie numérique, ce collectif agit pour faire de l’éducation au numérique une « grande cause nationale ».

Revenir en haut top