arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

La CLCV mobilisée au congrès de l’Union sociale pour l’habitat (USH)

jeudi, 05 octobre 2017 16:08 Dernière modification le vendredi, 06 octobre 2017 10:04
La CLCV mobilisée au congrès de l’Union sociale pour l’habitat (USH)

Lors du 78ème congrès de l’Union sociale pour l’habitat (USH), qui s’est tenu du 26 au 28 septembre dernier à Strasbourg, la CLCV s’est largement mobilisée pour dénoncer les attaques contre les APL et le logement social.

 

Une soixantaine d’administrateurs locataires CLCV étaient présents aux côtés de Jean-Yves Mano, président de la CLCV pour se mobiliser contre les mesures gouvernementales : ponctionner cinq euros des allocations logement et projeter des coupes budgétaires en 2018 sur les bailleurs sociaux à hauteur de deux milliards d’euros.

Présent au congrès, Jean-Jacques Anding, administrateur Paris Habitat, témoigne que c’est dans une ambiance surchauffée que le congrès a reçu Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires. Le fait qu’il campe sur ses positions n’a fait qu’augmenter la colère de la salle et c’est dans un chahut total que le secrétaire d’État au Logement, Julien Denormandie, a essayé de défendre l’idée qu’il ne fallait pas crier « vive l’APL, mais vive le logement social », ignorant totalement les revendications des congressistes.

La CLCV trouve scandaleux ce rabotage des aides destinées aux plus pauvres, alors qu’en même temps l’on exonère les plus riches de l’impôt sur la fortune concernant les revenus financiers, privant ainsi l’État de plusieurs milliards de recettes. Pour marquer le coup, la CLCV a donc brandi un chèque géant d’un montant de deux milliards d’euros, de la part des locataires, à l’attention de Bercy, d  irection de l’aide aux assujettis à l’ISF ! 

 

DK0Bl98XUAAl6x0 copy

Revenir en haut top