arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Intempéries : quelle indemnisation ?

mardi, 10 juin 2014 11:36
Intempéries : quelle indemnisation ?

Voici les démarches à effectuer auprès de votre assureur pour la prise en charge des dégâts occasionnés.

Des vents violents, de la grêle…  les orages ont causé de nombreux dégâts ces derniers jours. Si vous avez subi des dommages, voici les démarches à effectuer auprès de votre assurance.

Concernant votre logement, votre assurance multirisques habitation prend normalement en charge les dégâts occasionnés par la grêle (toit abîmé, carreaux cassés, etc). Vous devez déclarer le sinistre à votre assureur au plus tard dans les 5 jours ouvrés par courrier recommandé, afin de conserver la preuve de votre démarche. Communiquez-lui un descriptif détaillé des dommages et attendez ses instructions concernant le passage, ou non, d’un expert qui chiffrera les dégâts.

Prenez d’ores-et-déjà des mesures afin de ne pas aggraver la situation : bâchez le toit s’il a subi des dommages, par exemple. Prenez des photos et regroupez toutes les factures des biens endommagés, elles pourront vous être demandées.

Selon votre contrat, vous serez remboursé en valeur à neuf ou après application d’un indice de vétusté. La franchise prévue au contrat vous sera appliquée. Les dépendances ne sont pas forcément assurées au titre du contrat : regardez votre police d’assurance.

Si votre voiture a été touchée par la grêle, les dommages à la carrosserie ne seront couverts (franchise à déduire) que si vous avez opté pour une garantie « tous risques » ou « dommages tous accidents ». Le changement des vitres ou du pare-brise sera prise en charge (franchise à déduire là-aussi), même si vous êtes assuré au tiers avec une garantie bris de glace.

Revenir en haut top