arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Education au numérique : premières propositions

mardi, 01 octobre 2013 09:31
Education au numérique : premières propositions

La CLCV est membre du collectif créé par la CNIL pour faire de l’éducation numérique une « grande cause nationale » en 2014. Il dévoile ses premières propositions.

Aujourd’hui, le numérique fait partie du quotidien, facilite les démarches en tout genre, l’accès à la culture et la communication entre tous. Mais nombre de personnes n’ont pas encore acquis la culture numérique suffisante pour profiter des opportunités que leur offre cette nouvelle technologie tout en évitant les risques liés à cet univers.

D’autres n’accèdent même pas encore aujourd’hui à ces technologies, se privant par là-même d’une ouverture sur le monde. C’est précisément pour accompagner les particuliers dans cette évolution que la CLCV, l’une des premières associations à s’être intéressée à ces question - elle était déjà membre du Forum des droits sur Internet -  a décidé d’intégrer le collectif créé le 10 juillet 2013 à l’initiative de la CNIL.

Composé de 42 organismes (associations, acteurs du monde de l’éducation et du numérique, etc), ce collectif entend agir pour faire de l’éducation au numérique une « grande cause nationale » en 2014. Et donc permettre à chacun de devenir un acteur responsable du numérique, conscient de ses droits et de ses devoirs.

Il dévoile aujourd’hui ses premières propositions concrètes destinées à faire de chacun un « citoyen numérique » à part entière.

- Lancer en mars 2014 un événement d’envergure nationale sur le numérique (journée d’éducation au numérique ou cafés numériques) ;

- Créer une plateforme collaborative de contenus disponibles en ligne gratuitement : ce portail pourrait comporter plusieurs entrées (par profils, par types de contenus, par niveau) ;

- Réaliser et diffuser des formats courts éducatifs, voire de fiction, en partenariat avec France TV ;

- Créer des modules d’éducation au numérique destinés aux jeunes enfants de 6 à 12 ans ;

- Lancer des actions de sensibilisation au numérique à destination des entrepreneurs.

La CLCV s’impliquera dans la mise en œuvre de ces propositions afin de permettre aux consommateurs de bénéficier des avantages du numérique, tout en évitant les dangers et autres désagréments.

Revenir en haut top