Imprimer cette page
Retour

Contrôles d’hygiène dans les restaurants : enfin publiés !

mardi, 04 avril 2017 11:45 Dernière modification le mardi, 04 avril 2017 12:25
Contrôles d’hygiène dans les restaurants : enfin publiés !

Les résultats des contrôles d’hygiène menés dans tous les établissements alimentaires sont consultables sur Internet et via une application mobile.

La CLCV l’appelait de ses vœux : les résultats des contrôles d'hygiène menés dans tous les établissements de la chaîne alimentaire (restaurants, restaurants collectifs, supermarchés, cantines scolaires, etc.) - qui devaient être rendus publics le 1er juillet 2016 - le sont finalement depuis le 3 avril 2017. Un site Internet interministériel (alim-confiance.gouv.fr) et une application mobile (Alim’confiance) ont été créés à cet effet.

Concrètement, avant de se rendre dans un établissement alimentaire, les consommateurs pourront vérifier son niveau d’hygiène sur le site dédié ou via l’application mobile. Ils pourront consulter, pour chaque établissement contrôlé, et ce pour une durée d’un an, le résultat de la dernière inspection sous forme de smiley accompagné d'une mention sur le niveau d'hygiène : très satisfaisant, satisfaisant, à améliorer et à corriger de manière urgente. Dans le cas d’un niveau d’hygiène « à améliorer » ou « à corriger de manière urgente », un nouveau contrôle officiel sera réalisé.

Plus de transparence

Depuis de nombreuses années, la CLCV réclamait auprès des pouvoirs publics plus de transparence sur les résultats des contrôles officiels effectués dans les établissements de la chaîne alimentaire. Notamment en 2016, lorsque nous avions analysé les résultats des contrôles menés dans des restaurants à Paris et à Avignon et la façon dont les consommateurs en avaient été informés.

Nous nous réjouissons donc de cette mesure qui marque une avancée dans la mise en transparence, imposée par la loi, des résultats des contrôles de l’Etat.

Elle répond surtout à l’attente des consommateurs qui veulent connaître l’hygiène des lieux qu’ils fréquentent. Elle peut aussi contribuer à rétablir leur confiance. Une telle mesure incitera en effet les professionnels à améliorer le niveau sanitaire de leurs établissements, comme c’est le cas dans les pays (Danemark, ville de New-York, par exemple) où un dispositif de transparence similaire existe.

Des contrôles plus fréquents et harmonisés

Pour que ce dispositif soit le plus efficace possible, nous préconisons aussi des contrôles plus fréquents afin de mettre à jour plus rapidement les notes d’hygiène et éviter que les consommateurs ne soient privés d’informations au-delà d’un an.

De plus, comme leur fréquence est actuellement variable, notamment d’un établissement et d’une localité à un(e) autre, nous souhaitons qu’ils soient harmonisés. Enfin, aujourd’hui l’affichage des résultats dans les locaux ou les vitrines des établissements contrôlés reste facultatif. Si nous incitons évidemment les professionnels à jouer le jeu, nous sommes favorables à un affichage obligatoire, seul garant d’une information claire, loyale et rapide des clients.